Seul candidat à sa réélection, le transporteur du Cantal qui préside la FNTV depuis 2009 a été reconduit à la tête de l'organisation patronale jusqu'à fin 2013, avec 99% des voix.
"Nous croyons à l'avenir de l'autocar qui a toute sa place dans la chaîne des déplacements", a-t-il relevé après ce plébiscite.

Michel Seyt, 53 ans, dirige une PME de transport routier de voyageurs à Saint Flour et présidait la FNTV Auvergne avant de prendre la direction nationale de l'organisation professionnelle en 2008 (il avait alors succédé à Serge Fouquet) qui regroupe 1 500 entreprises autocaristes adhérentes.

N.A