Renforcer le rôle des transports publics et soutenir le commerce local, tels était les objectifs poursuivis par la ville de Fécamp (20 000 habitants) en décidant la gratuité pour ses bus tous les samedis d'octobre à décembre. Un opération qui aura coûté 8400 euros. "Compte tenu des retombées attendues pour le commerce de centre-ville, il s'agit là d'une dépense tout à fait raisonnable", a déclaré au quotidien Paris Normandie, le premier adjoint, Estelle Grelier, en charge de ce dossier. La hausse de fréquentation moyenne a en effet été de 28,5% avec des pointes à 44%.

Trois mois supplémentaires

Fort de ces résultats, les élus de la ville ont décidé de poursuivre l'expérimentation trois mois supplémentaires. "Dans le cadre de notre démarche municipale de développement durable et afin de pouvoir tirer les conclusions de l'expérience sur une période dépassant le cadre des fêtes de fin d'année, nous décidons de reconduire de trois mois supplémentaires cette gratuité de transport du samedi." a indiqué Estelle Grelier.