Ancienne friche militaire et industrielle le quartier de la Courrouze devient peu à peu un nouveau bassin de vie à l'Ouest de Rennes. Les bus de la ligne majeure  6 (Cesson Sévigné Saint Jacques-de-la-Lande) qui traversait jusque-là ses 140 hectares d'herbes folles sans s'y arrêter y feront désormais quatre haltes.

Ils desserviront ainsi une ZAC en plein développement qui devrait accueillir plus de 10 000 habitants en 2020 et un centre d'affaires, tout en préservant une large part d'espaces verts. Ces nouveaux arrêts mettront le quartier à 15 minutes du centre de Rennes grace au site propre bus (Axe Est-Ouest) qu'elle emprunte.


Les arrêts se mettent au vert


Pour fêter cette nouvelle desserte et marquer le caractère vert de ce quartier deux des quatre nouveaux arrêts seront végétalisés à partir du 20 janvier : composition végétale verticale, gazon au pied et toit fleuri.

Janvier c'est également à Rennes le lancement de la deuxième tranche de mise en site propre de l'axe est-ouest qui traverse l'agglomération de part en part. En 2000, deux tronçons avaient été réalisés sur une distance totale de 5 km, l'un à Rennes, l'autre à Cesson-Sévigné. Les travaux de cette deuxième tranche permettront de raccorder les deux sections ; Ils seront réalisés de janvier 2012 à l'été 2013.

Ce nouveau tronçon en site propre sera emprunté par sept lignes de bus. Le projet prévoit de donner davantage d'espace aux piétons et d'aménager des pistes cyclables sur la chaussée ou sur les berges de la vilaine que longe cet axe. Par ailleurs un parc relais de 250 places sera créé à proximité. Coût du projet 25,5 millions d'euros (valeur mai 2006)

Robert Viennet