Cette station devient ainsi le premier pôle multimodal d'Alger avec des correspondances possibles entre métro, tramway, téléphérique et autobus urbains. Le montant du contrat n'a pas été précisé dans le communiqué.


Alger, Oran, Constantine


RATP Dev dirige cette co-entreprise dont elle détient 49% des parts, les parts restantes étant détenues à 30% par l'Entreprise du métro d'Alger (Ema) et à 21% par l'Etablissement public de transport urbain et suburbain d'Alger (Etusa).

La Setram "sera chargée de l'exploitation, de l'entretien et de la maintenance (à l'exception de la maintenance du tramway d'Alger) des réseaux de tramway d'Algérie", est-il indiqué dans le communiqué. Elle est notamment chargée d'exploiter le tronçon Est du tramway d'Alger (jusqu'aux Fusillés), ainsi que d'exploiter et assurer la maintenance des tramways d'Oran et Constantine, attendus en 2013.

RATP Dev fait aussi rouler le métro d'Alger mis en service en novembre 2011 - et en assure la maintenance - par le biais de sa filiale RATP El Djazaïr  (lire notre précédent reportage).

Nathalie Arensonas


(1) La station porte ce nom car elle est perpendiculaire à la rue des Fusillés du 17 Mai 1957, en hommage aux Algériens fusillés à cette date pendant la guerre d'indépendance.