Au cours de ce contrat de six ans et demi remporté par Keolis, candidat à son propre renouvellement (ni Veolia Transdev, ni RATP Dev qui avaient retiré un dossier n'a remis une offre finalement), le tramway doit entrer en scène en septembre 2013. Il est actuellement testé en situation réelle sur le site du constructeur à la Rochelle. Et par la même occasion, l'ensemble du réseau de bus doit être remanié.

"Cette refonte du réseau se traduira par une augmentation de l’offre de transport de l'ordre de 800 000 km/an pour atteindre 10,6 millions de km/an. Cette offre supplémentaire concernera principalement les secteurs en développement, les nouveaux quartiers et les communes suburbaines", peut-on lire dans un communiqué du 29 mai 2012.

Keolis s'est engagé à faire progresser la fréquentation des transports publics tourangeaux de 29,5 millions de voyageurs en 2011 à 33,38 en 2018. Avec un renforcement des services du dimanche et l’allongement de certaines amplitudes horaires en complémentarité avec le tram.
Keolis s’engage aussi à généraliser le système de location longue durée de vélos Vélocity sur les 25 communes du Syndicat des transports de la communauté d'agglo (le Sitcat).

N.A