Interrogée sur l'opportunité d'une fusion de la Société du Grand Paris (SGP, bras armé de l'Etat créé par l'ancienne équipe gouvernementale) au Syndicat des transports d'Ile-de-France, l'autorité organisatrice des transports de la région capitale, Cécile Duflot a également botté en touche : "La SGP a rempli son rôle en tissant des liens étroits avec les collectivités locales. Le chantier prioritaire, c'est le lancement du projet de transport moins que le chantier institutionnel", a répondu la ministre en évoquant une prochaine concertation pour décider les lignes à construire en priorité. Le 5 juillet, elle reçoit les élus des sept départements concernés à ce propos.

"Les Franciliens attendent des réalisations concrètes sur les transports d'aujourd'hui et ce métro du futur. Nous devons mener ces deux chantiers de concert", a t-elle conclu, plus consensuelle que jamais.

Nathalie Arensonas