Au total, le programme d’acquisition des 130 rames (60+70) MI09 représente plus de deux milliards d'euros (dont un milliard pour la tranche conditionnelle). Financé à hauteur de 1,350 milliard par la RATP et à 650 millions par le Syndicat des transports d'Ile-deFrance (Stif), dans le cadre du plan quadriennal d’investissement inscrit au dernier contrat entre la RATP et le Stif (lire l'article).


Nouveaux trains sur la ligne 14 pour désaturer la 13

"La mise en service complète des 130 rames MI09 va augmenter la capacité de transport de la ligne A de 30 %. Elle signifie aussi une standardisation du parc sur la ligne A, avec 100 % de matériels roulant à deux niveaux, et une simplification de l’exploitation (formation du personnel simplifiée, diminution des contraintes de maintenance etc.)", explique le communiqué de la RATP.

Par ailleurs, pour désaturer la ligne 13 du métro parisien en prolongeant la ligne automatique 14 à Mairie de Saint-Ouen en 2017 (schéma de principe adopté par le STIF et la RATP en octobre 2011), il faut acheter 14 trains de six voitures (matériel sur pneus) supplémentaires.
Le conseil d'admnistration de la RATP du 29 juin a confirmé l'achat de huit trains supplémentaires MP05, et autorisé l’achat de huit trains supplémentaires. Coût total du marché, 549 millions d'euros. Ces 14 nouveaux trains automatiques sont financés par le Stif.

Nathalie Arensonas