Jean-Louis Fousseret, maire et président du Grand Besançon, et le vice-président de la BEI Philippe de Fontaine Vive Curtaz, ont signé le 31 août 2012 un prêt de financement de 70 millions d’euros pour la première ligne du tramway qui doit dcirculer en 2015 d'est en ouest de l'agglomération franc-comtoise.

Il va servir à financer les 19 rames commandées au constructeur espagnol CAF et qui seront fabriquées dans l'usine de Bagnères-de- Bigorre dans les Hautes-Pyrénées (lire l'article sur ce constructeur de tram "low-cost") ainsi que la construction d’un centre de maintenance/remisage et de cinq parcs relais favorisant le transfert modal voitur -tram.

"Dans le contexte actuel de contraction de l'offre de prêts sur le marché, ce prêt de longue durée et à des conditions attractives s’avère clef pour le Grand Besançon, permettant une réelle optimisation du plan de financement global du projet, sur un coût total d’investissement s’élevant à 228 millions d’euros (valeur 2008)", indique un communiqué de la collectivité locale.

Nathalie Arensonas