Réaffirmant "leur opposition au contenu de la réforme des retraites inacceptable et injuste", sept syndicats de la RATP (CGT-RATP, CFDT-RATP, CFTC-RATP, Unsa, Syndicats Indépendants, FO, CFE-CGC Groupe RATP) "appellent l'ensemble des agents de la RATP à venir manifester le 7 septembre", dans un communiqué commun.

Ces sept organisations syndicales demandent au gouvernement "de retirer son projet de loi sur les retraites et de prendre en compte leur revendications et leurs propositions dans le cadre d'un vrai débat".
Ils réaffirment notamment "la nécessité de maintenir (...) l'âge légal de départ à la retraite à 60 ans", et estiment que "le financement durable des retraites nécessite une autre répartition des richesses produites".

Seul Sud-RATP ne s'est pas joint à cet appel commun, mais le syndicat avait déjà indiqué mi-août avoir déposé un préavis de grève illimité concernant tous les salariés de l'entreprise à partir du 7 septembre au matin pour la journée d'action contre la réforme des retraites.
Début juillet, le syndicat avait déjà expliqué que "s'il s'agit de rester confiner à la seule journée du 7 septembre, cela ne nous intéresse pas".

N. Arensonas