Comme prévu, l'Ile-de-France va servir de laboratoire grandeur nature à la réforme ferroviaire nationale. Premier acte, la création à l'échelle de la région capitale d'un Gestionnaire d'Infrastructure ferroviaire unifié (GIU) regroupant les équipes de Réseau ferré de France (RFF), de SNCF Infra et de la Direction de la circulation ferroviaire (DCF) en Ile-de-France.

En tout, 12 000 personnes qui auront un patron, Yves Ramette, jusque là directeur général adjoint de la RATP en charge des projets, de l'ingénierie, des investissements et de la mission Grand Paris.

Agé de 63 ans, Yves Ramette a fait toute sa carrière au sein de la Régie, qu'il a rejoint en 1977 en qualité d'ingénieur mécanicien. Il a notamment dirigé, entre 1999 et 2004, le département matériel roulant ferroviaire et connait bien le sujet de la maintenance et des investissements.
Pour Jacques Rapoport, président de RFF, "le professionnalisme avéré de Yves Ramette dans le domaine des transports ferroviaires est un atout majeur pour le GIU en Ile-de-France".