"Je poursuivrai" ce choix de la municipalité actuelle, a affirmé Anne Hidalgo le 23 mai au 20h de TF1. La première adjointe du maire de Paris Bertrand Delanoë, officiellement candidate à sa succession a plaidé pour les "alternatives" à l'automobile mises en place pour assurer les déplacements dans la capitale (tramway sur les boulevards  extérieur, Autolib', Vélib etc).

"Je veux poursuivre cela pour deux raisons", a ajouté Mme Hidalgo, "la première c'est d'abord une question de sécurité routière, aujourd'hui il y encore beaucoup trop d'accidents qui engagent des enfants ou nos aînés".
"Et la deuxième c'est bien sûr une question de pollution, il faut que nos villes, les grandes villes de la planète, aient et assument cette responsabilité pour lutter contre la pollution qui fait des dégâts", selon l'élue socialiste.

AFP