Baromètre de la crise, les achats de voitures. En France, les ventes ont reculé de 11,9% depuis début 2013. Dans l'enquête "Les Français et l'automobile", commandée par le site de vente de voitures à la Sofres, le prix reste le premier critère de choix pour acquérir un véhicule neuf (82%) ou d'occasion (81%). Les marques à bas coûts (la Logan de Dacia par exemple) sont considérées par 86% des Français comme une "solution pertinente face à la crise". 9% des Français se disent prêts à acheter cette catégorie de véhicule.

Mais ce que nous apprend ce sondage réalisé en avril 2013 et auquel ont répondu un millier de personnes (53% de femmes, 47% d'hommes, 42 ans en âge moyen, dans l'ensemble de l'Hexagone), c'est qu'outre avoir limité leurs achats de voitures, plus d'un Français sur deux (58%) dit avoir limité ses déplacements en voiture, 50% ont adopté une conduite éco-responsable qui réduit la consommation de carburant, 40% ont réduit le nombre de kilomètres parcourus, 28% ont opté pour le vélo ou la marche et 18% disent prendre davantage les transports en commun.

N.A