"Il a œuvré à la transformation radicale de la profession en apportant une nouvelle conception du rôle d’opérateur de transport public", relève l'Union des transports publics (UTP) que Michel Robin avait présidée du temps où le syndicat patronal se nommait l'UPTUR, l'Union des transports publics urbains et régionaux. A son actif, la définition du premier "bus du futur" et l’ouverture à l’international.

Diplomé d'HEC, Michel Robin "avait introduit le marketing dans les outils de l’entreprise de transport. Il a également imaginé et porté l’établissement d’un nouvel équilibre entre concessionnaire et concédant en s’appuyant sur la crédibilité de l’entreprise et la reconnaissance de ses compétences, tout en œuvrant au développement de la capacité d’expertise des autorités organisatrices", ajoute l'UTP qui adresse ses condoléances à ses proches.