Le trafic sera "normal sur toutes les lignes" mercredi 9 octobre pour les TGV ainsi que pour les Eurostar, Thalys, Lyria et trains vers l'Allemagne, l'Italie et le Luxembourg, prévoit la SNCF dans un communiqué du 7 au soir.

En revanche, pour les TER, le trafic sera "normal ou proche de la normale" avec des "perturbations localisées sur quelques régions".

En Ile-de-France, la circulation sera normale sur les RER A, B, D et E, ainsi que les lignes K, H, J, L, R, P et T4. Mais les voyageurs utilisant le RER C et les lignes N et U devront tabler sur 7 trains sur 10.

Le préavis déposé par la CGT court du mardi 8 octobre 19h au jeudi 10 octobre 8h. Celui de la CFDT couvre la même période, à partir du 8 octobre 20h.

Les syndicats se mobilisent à l'appel de la section ferroviaire de la fédération européenne des transports, contre le "4e paquet ferroviaire", une série de mesures préparant la libéralisation à partir de 2019 des lignes ferroviaires nationales de voyageurs (le fret est ouvert à la concrrence depuis 2006).

La CGT, qui souhaite une réunification de Réseau ferré de France (RFF) et de la SNCF, critique également le projet de réforme en France. Elle prévoit d'unifier au sein d'un même pôle public la SNCF et Réseau ferré de France (RFF), le gestionnaire des voies.
L'Unsa n'a pas déposé de préavis de grève. "Nous serons impliqués, mais sous une autre forme que la grève", a déclaré à l'AFP Eric Tourneboeuf, de l'Unsa-Cheminots.

SUD Rail, de son côté, a choisi de se mobiliser le 16 octobre 2013, jour de présentation de ce projet de réforme ferroviaire en conseil des ministres.

N.A