"Depuis que mon coach m'a conseillé de moins utiliser ma voiture, j'ai perdu 500 kg." Résolument ludique et grand public, le a été lancée le 7 octobre 2010i sur internet pour aider les Français à faire leur bilan carbone et réduire leurs émissions de gaz à effet de serre (GES).

Cet outil de "vulgarisation, mais avec la garantie technique", selon le ministre de l'Ecologie Jean-Louis Borloo, a été présenté à la presse à Paris par l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (Ademe) et la Fondation Nicolas Hulot (FNH).


Logement, transport, alimentation

Logement, transport, équipement, alimentation: tous les comportements des utilisateurs sont cernés en 160 questions (cela prend environ une heure pour répondre en une ou plusieurs fois). Des plans d'action sont ensuite proposés pour permettre aux internautes de réduire leurs émissions de CO2, par exemple en changeant des ampoules, en mangeant des fruits de saison ou en optant pour le covoiturage.
Le "coach carbone" peut afficher les gains possibles pour les familles en poids de CO2, en litres de carburant, en kWh ou en euros.

"On ne se fixe pas d'objectif (chiffré de réduction des émissions de GES), c'est un outil pour que chacun puisse agir, en fonction de ses possibilités", observe Nicolas Hulot.
"C'est une vraie expertise carbone, qui a été testée par des familles", ajoute le président de l'Ademe, Philippe Van de Maele.
L'outil est également mis à disposition des collectivités.

N.A avec AFP