C'est parti pour le bus 100% électrique à recharge rapide de Bombardier. Le premier exemplaire est entré en service commercial payant le 27 mars en Allemagne à Brunswick (Braunschweig), ville de Basse-Saxe d'environ 250 000 habitants. Depuis plusieurs mois, l'exploitant du réseau, Braunschweiger Verkehrs-AG testait la technologie Primove développée par Bombardier. Elle consiste à faire circuler un bus équipé de batteries de nouvelles générations, qui se recharge en quelques secondes à certaines stations, grâce à un système d'induction installé dans la chaussée, ce qui permet au véhicule d'effectuer sans problème une nouvelle rotation.

Pour commencer, Braunschweiger Verkehrs-AG exploite un autobus électrique simple de 12 m de long sur la ligne circulaire centrale M19, longue de 12 km.  “À partir d’octobre, quatre autres autobus articulés électriques de 18 m entreront progressivement en service, signale Bombardier. Selon le constructeur, ce sera la première fois que des autobus électriques de 18 m seront exploités en service régulier.

Les véhicules, fournis par le constructeur polonais Solaris, se rechargent pleinement durant la nuit au dépôt. Ceux de 12 m reçoivent une charge complémentaire pendant 10 minutes à chaque terminus, ce qui leur permet d'effectuer toutes leurs rotations quotidiennes. Pour les véhicules articulés de 18 m, plus lourds, deux recharges supplémentaires  sont effectués en quelques secondes à deux arrêts.

Inutile de dire qu'en France cette expérience en grandeur réelle sera regardée de près par la RATP et les élus du Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF), qui veulent à terme passer au tout électrique sur le réseau de bus à Paris et en Ile de France.

Marc Fressoz et Robert Viennet