Sans surprise, l’offre de Transdev a été préférée à celle de Keolis, le candidat sortant, et de Veolia, également candidat à l'appel d'offre de Besançon.
La filiale de la Caisse des Dépôts avait en effet été choisie le 7 septembre 2010 comme candidat unique pour mener la négociation finale du contrat de délégation de service public du réseau de transports urbains, Ginko qui doit accueillir son tramway "made in Spain" en 2015 (lire notre article sur le tramway de Besançon).
 
Selon un communiqué de l'autorité organisatrice (AO), le choix des élus s'est porté sur Transdev notamment à cause du "niveau de service le plus élevé, en volume de kilomètres produits et en fréquences sur les réseaux, pendant les travaux du tramway (démarrage à l’automne 2011), et après sa mise en service. Ce niveau de service s’appuie sur des moyens plus importants en personnel et en matériels".


+ 50 % de fréquentation promise d’ici à 2017
 
Autres points forts du nouveau délégataire, mis en avant par l'AO dans son communiqué :
  • "des objectifs forts en matière de développement de la fréquentation (+ 50 % d’ici à 2017, grâce notamment au tram).
  • "un moindre recours au fonds publics puisque Transdev s'engage sur le niveau de recettes le plus élevé, et assure un fort niveau de maîtrise des dépenses notamment en première partie de contrat".
La contribution forfaitaire cumulée du Grand Besançon sur la durée du contrat (7 ans) est de 138,26 millions d'euros (hors options, valeur octobre 2009).
  • "la démarche qualité la plus ambitieuse, avec des engagements forts sur la ponctualité, la propreté, l'information, l'accueil du public et la satisfaction de la clientèle.
  • "un système performant de management environnemental, puisque Transdev est le seul à prendre des engagements chiffrés annuellement en la matière. Il prévoit notamment la mise en place de la démarche EFQM (European Fondation for Quality Management) et s'engage à faire baisser les consommations de gazole de 8 % et celles d'électricité pour l'éclairage de 20 %, sur la durée du contrat".

N.A