Pionnière de l’autopartage électrique, la ville de Nice améliore son dispositif avec l’arrivée de 30 dans son parc automobile 100% électriques. Parallèlement, le service opéré par Venap, filiale de Transdev et d’EDF, a mis en service deux bornes de recharge rapide sur Nice et Utelle via un partenariat avec Nissan et le soutien de Métropole Nice Côte d’Azur. Une troisième sera implantée à Cagnes-sur-Mer cet été.

Auto Bleue entend, ainsi, répondre au besoin d’autonomie et de confort des usagers. En effet, la Renault Zoe permet de rouler près de 150 kilomètres. De plus, ce modèle comporte un mode "éco" qui permet d‘optimiser l’énergie de la batterie. Les utilisateurs peuvent désormais prolonger leurs déplacements au-delà de la bande côtière de la métropole. Vingt Zoé circulent depuis le mois de mai, dix autres arriveront au mois de septembre.

La mise en service de trois bornes de recharge rapide va également permettre d’augmenter le rayon d’action des véhicules Auto Bleue comme des propriétaires de voitures électriques. Ces bornes nouvelle génération permettent, en effet, de recharger 80% de la batterie en moins de 30 minutes. Situées à des endroits stratégiques, elles vont permettre aux usagers de couvrir des périmètres du centre-ville de Nice à Cagnes-sur-Mer en passant par Utelle.

Auto Bleue compte, aujourd’hui, 60 stations et près de 200 véhicules 100% électriques contre 17 stations et 51 voitures lors de la mise en service en avril 2011. Au cours de la location, l'utilisateur peut recharger sa voiture sur n'importe quelle prise fournissant du 220 volt, un câble électrique se trouve dans le coffre de la voiture. Enfin, début 2014, le service d'autopartage a mis en place le mode "flex" qui permet de restituer la voiture louée à la station de son choix. Autonomie et flexibilité vont, ainsi, permettre à Auto Bleue de mieux répondre aux besoins de ses adhérents.