Lors de son déplacement le 2 septembre 2014 à Clichy-sous-Bois, François Hollande a évoqué la desserte par tramway des communes de Clichy-sous-Bois et de Montfermeil. Le président de la République a réaffirmé que le prolongement de la ligne T4 doit être achevée en 2018. Il a demandé aux différents acteurs de faire en sorte qu’il n’y ait plus le moindre retard dans la livraison de la ligne qui aurait dû être inaugurée en 2017.

Le secrétaire d’Etat aux Transports, Alain Vidalies s’est réjoui de cette annonce du chef de l’Etat :"Le tramway T4, tant attendu, vient accompagner les opérations de rénovation urbaine qui ont été engagées. Aujourd'hui, il est impératif que tous les opérateurs de transport, les maitres d'ouvrage, les services de l'Etat et les élus locaux se mobilisent pour assurer une desserte de ces territoires enclavés et répondre aux besoins des habitants."

Même écho du côté de Jean-Paul Huchon, président de la Région Ile-de-France, Président du STIF : "Cela fait des années que l'on se bat pour l'amélioration des conditions de vie des habitants de ce territoire, et c'est dans cette dernière ligne droite qu'il faut pouvoir mettre les bouchées doubles. Ce projet du T4, comme le développement du Bas Clichy et le soutien aux copropriétés du Chêne Pointu et de l'Etoile du Chêne Pointu, sont des priorités de l'action régionale : je ne lâcherai rien."

Le prolongement de la ligne de tramway T4 avait été décidé, après les émeutes urbaines de 2005 afin de désenclaver le territoire de Clichy-Montfermeil. Mais, le projet a pris du retard en raison de l'hostilité des maires de communes plus cossues traversées par la future branche du T4, Livry-Gargan et les Pavillons-sous-Bois.