La ligne de tramway de 2,5 kilomètres mise en service à Aubagne en septembre 2014 a coûté 100 millions d'euros. Son extension de 13 kilomètres vers la Bouilladise, au Nord de l'agglomération, devrait avoisiner les 80 millions d'euros. C'est ce qu'a confié à MobiliCités, Claude Ines, conseiller technique au cabinet de Sylvia Barthélémy, la présidente de l'agglomération du Pays de l'Aubagne et de l'étoile.

Un coût relativement faible, évalué par un cabinet d'experts, qui s'explique par le fait que cette extension emprunte la voie ferrée désaffectée de la Valdonne qui ne nécessitera que quelques travaux d'adaptation à la circulation de tramways en lieu et place de trains. Les travaux les plus lourds seront à réaliser en zone urbaine pour prolonger la ligne actuelle sur 800 mètres et la connecter à la voie ferrée. Autre économie, pas besoin de construire un dépôt. Il existe déjà.

Les élus d'Aubagne se sont donnés jusqu'à la fin de 2014 pour prendre leur décision, sur le devenir de cette extension comme sur la construction d'une ligne de BHNS vers l'Est de l'agglomération.

Robert Viennet