Le nombre de demandeurs d'emploi handicapés a augmenté deux fois plus vite que les actifs en un an malgré le renforcement de la réglementation. La   - et son équivalent pour le transport routier, la FNTR - lancent une campagne de communication en partenariat avec l' (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées).
Le slogan, "Dans les métiers du transport, le handicap n'est pas un poids", est décliné dans la presse et via des vidéos (voir ci-dessous) à l'occasion de la semaine pour l'emploi des personnes handicapées du 17 au 23 novembre 2014.

L'objectif de cette campagne ? Promouvoir l'emploi des travailleurs handicapés à travers un conducteur de car - 83% des emplois du secteur. Le but est également de faire évoluer les mentalités et comportements en matière de perception et d'embauche via une vidéo qui montre un conducteur en situation et explique son intégration dans l'entreprise - sélection des candidats, tests, formation, aménagements du poste de conduite...

"Nos missions s'exercent auprès de deux catégories de bénéficiaires : les personnes handicapées et les entreprises. Elles doivent toutes deux répondre à des critères d'éligibilité précis, explique l'Agefiph. Et chaque dossier est instruit par les délégations régionales qui décident sur la base de critères objectifs, de l'attribution des aides, dans la limite des fonds disponibles".