"A travers ces prix, ce sont tous ceux qui travaillent au quotidien dans les transports qui sont récompensés - les conducteurs, les contrôleurs, le personnel de maintenance…", a rappelé Jean-Pierre Farandou, président du GIE Objectif transport public, en ouverture de la cérémonie de remise des Challenges. Cette compétition organisés par le GIE, composé de l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP) et du Groupement des autorités organisatrices des Transports (Gart), mettent en avant des initiatives et des campagnes menées par les opérateurs et leurs autorités organisatrices. Pour cette 8e édition, 41 candidatures ont été reçues et six initiatives récompensées par le jury dans trois catégories.

Catégorie "Information sur le réseau"

· Lauréat meilleure campagne de communication : Keolis Charente-Maritime et le Conseil général de la Charente-Maritime pour la campagne "Pass moins de 26 ans". Une campagne de promotion du Pass J destiné aux collégiens et lycéens qui leur permet de voyager en illimité sur le réseau interurbain Les Mouettes tous les jours toute l'année.

· Lauréat meilleure initiative de transport : TP2A, exploitant du réseau TAC, pour Annemasse Agglo pour l’opération "Le réseau TAC bouge pour la rentrée !". Une campagne en plusieurs temps pour préparer puis informer les habitants de la restructuration du réseau de bus opéré par RATP Dev avec, notamment, des affiches aux arrêts.

Catégorie "Promotion de la multimodalité/intermodalité"

· Lauréat meilleure campagne de communication : le Conseil général de Saône-et-Loire pour la campagne "Buscéphale, toutes destinations". La convention passée avec la SNCF a permis de mettre en vente un billet unique pour l'ensemble du trajet et d'assurer les correspondances (y compris en cas de retard) entre les bus et les TGV, et la prise en charge en cas de trafic perturbé.

· Lauréat meilleure initiative de transport : Strasbourg Mobilités et la Compagnie des Transports Strasbourgeois pour "Le Pass Mobilité". Ce pass donne accès aux transports publics de Strasbourg et aux vélos en libre-service en illimité, ainsi qu'à l'abonnement de base du service d'autopartage et aux parkings relais de la ville. Une dizaine d'entreprises seraient prêtes à abandonner leur véhicule de service pour souscrire au Pass mobilité.

Catégorie "Changement de comportement"

· Lauréat meilleure campagne de communication : le Syndicat des Transports d’Ile-de-France et SNCF Transilien pour la campagne "Pas besoin de partir loin pour voyager…" Si les Franciliens ont l'habitude de prendre les transports en commun pour leurs trajet domicile-travail, beaucoup continuent à utiliser leur voiture le week-end, souvent d'ailleurs par méconnaissance de la richesse du réseau. Ainsi, le Stif a imaginé 50 visuels qui correspondent à 50 destinations (musées, parcs,...) accessibles en train à moins de 15 minutes à pied de la gare. L'opération sera renouvelée avec d'autres destinations, certaines comme le musée Tourgueniev ayant vu leur fréquentation doubler grâce au Transilien.

· Lauréat meilleure initiative de transport : TER Nord-Pas de Calais et la Région Nord-Pas de Calais pour l’opération "Inci’TER" L'opération "1 mois acheté = 1 mois offert", cible les actifs afin de les inciter à abandonner leur voiture pour prendre le TER. Résultat, un tiers des personnes qui ont essayé le train, y sont restées fidèles. L'autre slogan proclamait :  "C'est le moment de changer de voiture"...

Jean-Pierre Farandou a profité de la cérémonie pour présenter le bilan de la Journée du transport public qui a eu lieu le 20 septembre 2014. Cette 8e édition a battu un record de participation : 211 réseaux étaient sur le pont, soit plus des trois-quart. Les régions étaient davantage présentes, en 2014, à travers des initiatives autour du TER. Cette année, le GIE Objectif transport public avait choisi la thématique des trajets loisirs et s’était associé au Journées du patrimoine. Un succès puisqu’au total, 61 millions de Français ont été concernés par cette journée de promotion des transports en commun.

Pour conclure la cérémonie, Jean-Pierre Farandou a constaté que "la part de marché du transport public progresse doucement". Le report modal de la voiture vers les autres modes de déplacement durable exige "un effort de longue durée" : "Nous y arriverons par des propositions concrètes, en faisant la démonstration par la preuve". Les initiatives récompensées en font partie.

Florence Guernalec

...