La RATP s’est vu confier par la communauté d’agglomération du Mont-Valérien (Hauts-de-Seine), la gestion et l’exploitation de la nouvelle gare routière du Mobipôle de Rueil-Malmaison pour une durée de six ans ans. Inaugurée au deuxième trimestre 2015, cette nouvelle infrastructure devrait accueillir environ 14 millions de voyageurs par an.

La gare, desservie par le RER A, comportera 18 arrêts permettant d’accéder à 9 lignes de bus. Le long de la gare routière, la gestion d’une station sécurisée Véligo (Stif) de 450 places de vélos a été confiée à Promométro, filiale du groupe RATP. La mise en place du système de contrôle d’accès est assurée par Ixxi, filiale du groupe RATP.

Dans la gare routière du Mobipôle, la RATP sera en charge de :
- l'entretien courant et la propreté du site (voirie, quais, équipements, locaux, signalétique, contrôle d’accès ...) ;
- la maintenance des équipements et la gestion du site (règlement intérieur, convention d’usage avec les transporteurs, gestion de l’espace distributeurs de boisson) ;
- la coordination des mouvements au sein de la gare routière (affectation des quais et gestion des aléas, gestion des systèmes d'accès...) ;
- la qualité de service offerte au public (accueil, informations)

Le nouvelle gare du futur pôle multimodal s’inscrit dans un projet plus vaste de réaménagement du quartier qui comprend un parking souterrain de 325 places, un parc de stationnement pour les deux-roues motorisés de 40 places, un nouveau cheminement piéton et la création de pistes cyclables, mais aussi un hôtel 4 étoiles, une résidence pour étudiants et une galerie en rez-de-chaussée avec des commerces de service et de restauration.

En août 2014, la RATP avait gagné la gestion et l’exploitation de la gare de routière de Vélizy. A ce jour, la elle en a en charge une vingtaine en Ile-de-France et a l’ambition de devenir un acteur de référence dans ce domaine.

Florence Guernalec