Après l’ouverture du cabotage sur les lignes internationales en 2011, la loi Macron, qui devrait être définitivement adoptée en avril, va autoriser l’ouverture – aux risques et périls des opérateurs – de liaisons ville à ville de plus de 100 kilomètres. En deçà de cette distance, les régions pourront s’opposer à leur ouverture si elles mettent en péril l’équilibre d’une ligne conventionnée.
 

Dossier gratuit pour les abonnés à la formule Duo (à retrouver dans votre espace perso - onglet Dossiers en couv)

A lire également dans ce numéro :

  • Interview de Patrick Bedek, vice-président de Reims Métropole
  • Cop 21 : à Stockholm, Keolis joue la carte des biocarburants et de l'hybride
  • Ile-de-France : Sucy-en-Brie, un réseau urbain à part entière
  • Digital : la SNCF mise plus que jamais sur les Start-up
  • Industrie : le marché des bus ralentit
  • Automobile : Apple développerait une voiture électrique... et sans conducteur 
  • Modes doux : HappyMoov va déployer 150 véhicules à Paris en 2015