Inscription newsletters :

Baromètre

Production, recettes et trafic en août 2017 dans l'urbain.

Partenaires

UTP

L’Union des Transports Publics et Ferroviaires

FNTV

Fédération Nationale des Transports de Voyageurs

KLESIA

Protection et innovation sociales

FER DE FRANCE

Lieu d'échange et de rassemblement de la filière ferroviaire française

AFTRAL

Organisme de formation créé par les professionnels pour les professionnels

12 mars 2015 | mis à jour le 17 mars 2015 | par Marc Fressoz

Sociétés d'autoroutes : l'AFITF ne doit pas compter sur un pactole

Si le groupe de travail sur les...

Sur le même thème

11 mars 2015 / Politique

Les autoroutes pourraient financer davantage les infrastructures de transport

Le groupe de travail sur l’avenir des autoroutes préconise, dans son rapport d’étape, une augmentation de la contribution des sociétés concessionnaires d’autoroutes (SCA) au financement de l’AFITF. Les 15 parlementaires de toutes sensibilités politiques sont également favorables à une modulation des tarifs des péages, en particulier pour les véhicules sobres et peu polluants.

Lire la suite

19 février 2015 / Politique

L'AFITF va régler la facture de l'écotaxe

Contrairement à ce que promettait le gouvernement, c'est l'Agence de financement des infrastructures de transport de France (AFITF) qui va assumer les frais de rupture du contrat entre l'État et Ecomouv', soit 529 millions d'euros à régler cette année. Pour payer la facture, le conseil d'administration de l'agence, réuni le 18 février 2015, a notamment entériné le report de 158 millions d'euros de dépenses dans des projets de lignes à grande vitesse (LGV), de transports collectifs en site propre (TSCP) ou ferroviaires.

TGV | UrbainLire la suite

9 décembre 2014 / Politique

Financement des infrastructures : la grande misère?

 Alors que l'association TDIE consacre un colloque sur le financement des infrastructures ce 9 décembre 2014, la question des moyens de l'Agence de financement des infrastructures de transports de France est centrale. En effet, l'AFITF disposera, en réalité, d'un budget stable, en 2015, de 1,9 milliard d'euros et non de 2,24 milliards. En clair, ce montant ne permet pas à l'Etat de tenir le scénario 2 retenu en 2013 à l'issue des travaux de la commission mobilité 21. Du coup, certaines lignes à grande vitesse vont-elles à nouveau être décalées ? 

Régional | TGV | UrbainLire la suite

https://medicaments-24.com

www.sribnapidkova.ua

別れさせ屋 大阪
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.