L'association CODATU regroupe des acteurs et partenaires du transport public et vise à favoriser le dialogue entre les acteurs du transport urbain afin de mettre l’ensemble des compétences au service d’une amélioration des conditions de mobilité dans les villes du Sud.

Les transports, un terrain connu pour Dominique Bussereau qui en fut secrétaire d'État entre 2002 et 2004, puis entre 2007 et 2010. On lui doit notamment le retour de l'État dans le financement des  projets de transport en site propre de province.

Dominique Bussereau, a par ailleurs, présidé le programme de recherche dans les transports "PREDIT" à la fin des année 90. Il est depuis octobre 2014 deuxième vice-président du Gart.

R.V.