Après Londres easyBus débarque à Paris. La filiale routière d'easyGroup, créée voici deux ans à Londres par Sir Stelios Haji-Ioannou, président et fondateur de la marque easy, pour desservir les aéroports de Gatwick, Stansted et Luton, va lancer une offre massive de navettes entre le centre de Paris (Palais Royal) et le terminal 2 de l'aéroport Roissy Charles-de-Gaulle. Pas moins de 80 rotations par jour de 5h45 et 1h00 du matin entre Paris et Roissy et de 4h30 à 1h30 entre Roissy et Paris. Soit un départ toutes les trente minutes.

Dans un communiqué, easyBus annonce un prix d'appel de 2 euros. Mais comme la tarification est, comme pour sa grande sœur easyJet, basée sur le principe du yield management, il faudra s'y prendre bien à l'avance pour bénéficier de ce prix. Les rotations seront effectuées avec des minibus Peugeot Master de 19 places et seront ouvertes à tous.

La fourchette de tarifs oscillera entre 2 et 10 euros, selon Pete First, directeur marketing de Chamexpress, le transporteur à qui easyGroup a sous-traité ces liaisons et qui opère le même type de navettes entre l'aéroport de Genève et Chamonix. A comparer aux 11 euros de Roissybus (mais qui assure une rotation toutes les 15 à 20 minutes et dessert tous les terminaux), aux 17 euros des cars Air France ou aux 10 euros (tarif plein) du RER B.

(mise à jour 23 avril) Autre option possible pour se rendre à l'aéroport autrement qu'avec sa voiture personnelle, le taxi bien sûr mais aussi les VTC partagés de Suppershuttle, une filiale de transdev qui dessert déjà les trois aéroports parisiens (Roissy Orly Beauvais) sept gares et Disneyland Paris. Une offre intermédiaire entre le taxi et le transport en commun. Les véhicules (des minibus de 10 places) transportent en moyenne 5 à 6 passagers par course qu'ils vont chercher à leur domicile pour un tarif connu à l'avance. "Pour un déplacement à Roissy il faut compter en moyenne 17 euros par personne", explique Paul de Rosen directeur transport à la demande Europe chez transdev.  

Les premières navettes seront lancées le 15 mai 2015, mais les réservations sont ouvertes depuis le 30 mars sur le site . Nous l'avons testé. On peut encore bénéficier du tarif à deux euros pour l'ensemble des départs.

Robert Viennet