Bombardier Transport va fournir à l'aéroport international de Chicago de nouvelles rames de métro automatiques pour sa ligne interne. Le constructeur a annoncé, le 5 mai 2014, avoir décroché un contrat portant sur la livraison de 36 véhicules de type Innovia APM 256, pour le compte du Chicago Department of Aviation (CDA) qui gère l'aéroport international O'Hare de Chicago.

En fait, l'interlocuteur direct de Bombardier est Parsons Construction Group, une filiale du géant Parsons Corporation. Il s'agit du "contractant principal"  précise Bombardier dont la propre part dans ce contrat s'élève à "environ 180 millions de dollars US (161 millions d'euros)."

Le constructeur canadien fournira également son système de commande (CBTC) Cityflo 650 ainsi que les systèmes de communication à bord des trains.

Le contrat remporté s'inscrit dans un marché de renouvellement et d'extension puisque le système de ligne de métro automatique a été mis en service en 1993 avec des VAL 256 construit par Matra, repris par Siemens. Chicago constituait la seule implantation américaine de Siemens sur le marché des "people mover automatiques" (APM).

MF