Yea ! C’est le nom trouvé par Citiz Alsace pour son nouveau service d’autopartage en libre-service sans stations ni réservation. L’offre, encore rare en France, sera lancée à partir du 20 mai 2015 à Strasbourg et complètera son service classique en boucle créé en 2001.

Une dépose libre et un retour sans heure de restitution. L’opérateur mise sur la flexibilité pour séduire un public jeune qui n’aime pas planifier ses sorties à l’avance. Il suffira de "bloquer" la voiture durant 15 minutes, le temps d’accéder à son emplacement. Le client ouvre le véhicule grâce à sa carte Citiz, son pass Mobilité ou encore son smartphone.

Citiz Alsace (SCIC Auto’trment) va déployer, d’ici au 1er juillet 2015, 30 Smart ForFour équipées d’un GPS et d’un équipement multimédia Bluetooth. Impossible de manquer ces citadines en rouge et noir avec l’inscription Yea ! sur leur flanc. Pratique pour repérer de loin les véhicules garés qui auront été préalablement géolocalisés par le client sur l’appli mobile.

Citiz Alsace va proposer une tarification à la minute : 0,10 euro + 0,35 euro/km jusqu’à 100 kilomètres (et 0,17 euro au-delà) avec un plafonnement du tarif à l’heure (entre 2,50 et 5 euros selon la formule, avec ou sans abonnement) et à la journée (de 25 à 50 euros).

Le client pourra garder la voiture aussi longtemps qu’il le souhaite. Yea !

Florence Guernalec

Tous les détails sur le fonctionnement de Yea !