Alors que Flixbus vient d'annoncer son arrivée sur le marché français des lignes régulières en autocar et que d'autres opérateurs devraient faire de même dans les mois à venir, iDBUS continue à tisser son réseau. La filiale de la SNCF va ouvrir, le 21 mai 2015, les ventes de plusieurs lignes internationales vers la Suisse, pays qu'elle ne desservait pas jusque-là, et elle va compléter son offre vers le Nord de l'Europe en rajoutant sur sa ligne Paris-Amsterdam deux nouvelles étapes, Anvers et Rotterdam.

Les premiers autocars, Paris-Genève, Nice-Genève et Marseille-Genève, circuleront dès le 15 juin 2015 à raison d'un aller-retour par jour et à partir de 19 euros, indique iDBUS dans un communiqué. En Suisse les cars d'iDBUS s'arrêteront à la gare routière de Genève Dorcière, bien reliée au centre-ville par les transports publics genevois.

Vers le Nord de l'Europe, iDBUS complétera sa ligne Paris-Lille-Amsterdam en effectuant à partir du 15 juin deux arrêts supplémentaires à Anvers et à Rotterdam au niveau de la gare centrale. Les tarifs débuteront à 15 euros pour un Paris-Anvers et 19 euros pour Paris-Rotterdam. Pour les Lillois, ces prix seront respectivement de 9 et 15 euros.

Pour fêter le lancement de ces nouvelles liaisons iDBUS va proposer une offre découverte à 9 euros vers Genève, Rotterdam et Anvers au départ de Paris et à 5 euros pour les lignes Lille-Anvers. Ces offres promotionnelles en nombre limité sont en vente du 21 mai au 20 juin 2015 pour des départs entre le 15 juin et le 29 septembre.

Si iDBUS qui annonce avoir transporté "1,5 million de passagers depuis son lancement en octobre 2012" est volontiers disert sur l'ouverture de lignes internationale, rien ne filtre de ses ambitions hexagonales. Gageons que dès que la loi Macron sera promulguée elle ne sera pas la dernière à se lancer sur ce marché.
 

Robert Viennet