Antibes aura bien sa gare multimodale. La communauté d'agglomération de Sophia Antipolis vient d'entériner le projet définitif, lors du conseil communautaire de lundi dernier. Ce nouveau pôle sera aménagé juste au-dessus de l'actuelle gare SNCF du centre-ville, sur l'ancienne RN7. Entre 14 et 16 millions d'euros seront investis dans ce chantier qui s'inclut dans la mise en place d'un réseau de transports en commun en site propre (TCSP) à travers l'agglo sophipolitaine. But de la manoeuvre : dissocier les flux de véhicules collectifs du trafic quotidien, tout en améliorant la cohabitation entre piétons, vélos, voitures, bus et trains.

Une zone couverte
Cette nouvelle plate-forme sera constituée d'un quai central de 10 mètres de large avec une chaussée dédiée à la circulation et l'arrêt des bus. Une zone d'attente couverte pour les usagers sera aménagée, ainsi qu'un local d'information et de vente des titres de transport. Le tout intégré dans un environnement végétal.

Un accès direct à la voie rapide
Des travaux qui entraîneront pas mal de changements sur le boulevard Vautrin, et du côté des carrefours avec l'avenue Jules Grec et la route de Grasse. La création d'un accès direct à la voie rapide, moins dangereux que celui existant, sera également aménagé. Ces 400 mètres de quais seront adaptés pour les haltes des 14 lignes de bus (Envibus et TAM) qui couvrent le secteur.

Livraison en 2014
Signalétique adaptée, information en temps réel... Tout sera fait pour ne plus se perdre dans cette jungle d'arrêts de bus, actuellement éparpillés un peu partout, et pour faciliter la liaison avec la gare, juste en contrebas.
Ce projet validé, l'heure est aujourd'hui à l'enquête publique fixée pour avril prochain. Le premier coup de pioche devrait ensuite avoir lieu d'ici à la fin de l'année 2011, pour une mise en fonctionnement début 2014.