Il n'y aura pas de jaloux chez les constructeurs automobiles français. Après un accord passé fin 2014 avec Renault  (qui depuis ce mois de juin, assemble la Bluecar électrique dans son usine de Dieppe), le groupe Bollloré s'allie également avec le constructeur PSA Peugeot Citroën. Les deux industriels ont annoncé la signature, le 17 juin 2015, d'“un accord de partenariat stratégique dans les domaines de la voiture électrique et de l’autopartage“.

Le constructeur français (dont le chinois Dong Feng détient 14 %) va fabriquer la Bluesummer, le nouveau modèle de voiture électrique du groupe Bolloré - un cabriolet 4 places d'une autonomie annoncée de 200 kilomètres en cycle urbain - dans son usine de Rennes. La production démarrera à partir de septembre 2015 “avec une capacité installée de 15 véhicules par jour, soit un maximum de 3 500 véhicules par an“ précisent les deux partenaires.

PSA Peugeot Citroën va également commercialiser ce modèle dans son réseau.

L'autopartage en partage

Comme dans l'alliance avec Renault qui produit des voitures électriques, le second volet de l'accord concerne “l’ambition commune“, de Bolloré et PSA, “de devenir un acteur majeur du marché de l’autopartage“ avec “des véhicules électriques et thermiques“.
 
Concrètement, “l’accord prévoit une collaboration dans le domaine de l’autopartage en Europe, puis au travers de la création d’une société commune destinée à développer cette activité dans le monde entier avec des véhicules électriques (particuliers et utilitaires) et des véhicules thermiques à faible émission.“

Le groupe Bolloré possède l'expérience de l'autopartage de véhicules électriques à travers le service Autolib' opéré à Paris et décliné sous un autre nom à Lyon et Bordeaux et dans certaines villes étrangères. “De son côté PSA Peugeot Citroën a mis en place plusieurs activités d’autopartage depuis 2013 avec une offre dédiée aux entreprises en France et via sa marque Citroën, en Allemagne (Multicity Berlin).“ La marque Peugeot propose également une offre de location courte durée (Mu by Peugeot) depuis 2009.

Vincent Bolloré voit dans cet accord “une nouvelle étape dans le développement de la voiture électrique grand public“

Marc Fressoz