Comme annoncé en décembre 2014, Caen la mer poursuit la réalisation de son réseau de tramway. La concertation avec la population s'est achevée en juin 2015 et les maîtres d'œuvre des deux lignes et du centre de maintenance ont été choisis.

C'est le groupement Asyas composé de deux sociétés d'ingénierie (Artelia et Setec) et de deux agences d'architecture (Attica et Signes) qui a été retenu pour piloter les études et les travaux sur les deux lignes. Un marché de 8,7 millions d'euros qui comprend les études d'avant-projet, l'assistance au maître d'ouvrage, la passation des contrats de travaux, leur exécution, leur pilotage et la coordination des entreprises.

Asyas réalisera notamment ce que l'on peut considérer comme une grande première et que le groupement a baptisé la "tramférisation" de la voie existante. Les entreprises devront transformer en effet la plateforme et la voie existante de 15,4 kilomètres en impactant le moins possible l'insertion de la ligne actuelle. Les rayons de courbures seront repris (un tramway fer tourne moins bien qu'un véhicule sur pneus) ce qui modifiera également la ligne aérienne. Mais le challenge est de réutiliser le maximum d'équipements existants en modifiant le moins possible l'aménagement de façade à façade actuel. Les travaux sur la seconde ligne (1,7 kilomètre) seront plus classiques.

Si tout se passe bien, le tramway sera mis en service en septembre 2019. Début 2018, la ligne de TVR sera arrêtée pour permettre le déroulement des travaux.

Robert Viennet