Après Canarsie line, Siemens est chargé d'automatiser la Queens Boulevard Line qui transporte plus de 250 000 passagers par jour. Il s'agit de la deuxième plus longue ligne du réseau de métro new-yorkais avec 43 kilomètres et 25 stations qui relient Jamaica Station, située dans le Queens aux principaux quartiers d’affaires de Manhattan.

Le groupe a été choisi par la Metropolitan Transportation Authority (MTA), la régie des transports publics de la ville de New York et de son agglomération. Un contrat d'une valeur de 130 millions d’euros.

Siemens France fournira les automatismes CBTC (Communications-Based Train Control) qui seront installés sur la voie et à bord des 305 trains de la Queens Boulevard Line, les systèmes de communication radio ainsi qu'une partie du système de supervision des trains (ATS), l’ensemble étant développé au sein du centre de compétences mondial du groupe pour les métros automatiques basé à Châtillon (Hauts-de-Seine).

Cette automatisation de la Queens Boulevard Line permettra d’accroître la fréquence de trains et de fait la capacité de transport de passagers. Le métro de New York est emprunté chaque jour par plus de 5,5 millions d'usagers.

Florence Guernalec