Dans ses nouvelles fonctions, Jean-Baptiste Eyméoud dirigera la région France qui compte 9 000 personnes réparties sur 12 sites. Renforcer la satisfaction des clients et maintenir la charge des usines françaises seront parmi ses priorités. Il s’assurera de la bonne exécution des projets pour la France, mais également des projets destinés aux marchés à l’export qui sont réalisés sur les sites français.

Entre 2006 et 2015, il a occupé diverses fonctions chez Bombardier Transport, et a notamment été en charge des projets de matériel roulant et de services en Europe de l’Ouest, et de la supervision des sites industriels, avant d’être nommé président de Bombardier Transport France.

Né en 1967, Jean-Baptiste Eyméoud a débuté sa carrière chez Saint-Gobain avant de rejoindre Alcatel-Alstom puis GEC ALSTOM en 1992. Il participe au projet TGV en Corée du Sud, puis intègre la direction commerciale internationale avant d’être nommé vice-président marketing et ventes Europe d’Alstom Transport en 2000 et de prendre la direction générale de l’Europe du Nord et de l’Est de 2003 à 2006.

Jean-Baptiste Eyméoud est diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’ESC Tours.