La CGT et Sud appellent à la grève le 8 octobre 2015. Sud-rail précise dans un tract que les deux organisations, respectivement au premier et troisième rangs, ont déposé un préavis de grève couvrant l'ensemble du personnel à partir de 19h00 la veille et jusqu'au lendemain matin 8H00.

"Le 8 octobre préparons la riposte" pour "annuler" les réformes "des retraites", "du travail" et "du système ferroviaire", demande Sud-rail, qui déplore "gel des salaires", "réorganisation et mobilité contrainte" et "conditions de travail dégradées". 

Le syndicat appelle également les cheminots à se mobiliser pour défendre leurs conditions de travail et leur statut. "Ne laissons pas brader notre règlementation et notre statut", écrit-il alors que les partenaires sociaux de la branche, chargés d'élaborer la future convention collective commune au public et au privé, doivent s'attaquer début 2016 à la délicate question du temps de travail. Cette question doit également faire l'objet d'une négociation au sein de la SNCF en vue d'un nouvel accord.
   
Les deux syndicats n'avaient plus déposé de préavis national ensemble depuis la grève de douze jours menée en juin 2014 contre le projet de réforme ferroviaire lors de son vote à l'Assemblée nationale. 

(AFP)


Jusqu'où va se nicher la bataille entre syndicats...

Grève générale à la SNCF le 8 octobre ! On vous prévient maintenant parce que vous risquez de ne pas vous en...

— UNSA Cheminots PRG (@UNSAprg)