Ces autobus de 12 mètres de type série (1) sont la version la plus récente des hybrides commercialisés par Iveco. Ils sont dotés de la fonction "Arrive & Go". Ainsi, en approche et au départ des stations de bus et aux feux rouges, l’Urbanway est capable de rouler en mode tout électrique sur une distance totale d’environ 60 mètres.

"C'est un nouveau pas qui s'inscrit dans l'histoire des transports de l'agglomération et anticipe la suite", a déclaré Yann Mongaburu, président du syndicat mixte des transports de l’agglomération grenobloise. Pour l'élu, il s'agit en effet d'une étape "avant la sortie du diesel d'ici 2020". Grenoble fait déjà rouler 69 bus au gaz naturel.

"Les citoyens attendent des collectivités qu'elles soient exemplaires pour répondre au défi climatique", a ajouté Yann Mongaburu. 

Une initiative qui intervient après que l'agglomération iséroise qui a subi plusieurs épisodes de pollution cet été, a décidé de développer les zones 30. "Aujourd'hui le 50 km/h est la règle et la zone 30 l'exception. Nous voulons progressivement inverser l'équation."

Robert Viennet

(1) Dans un hybride série, un petit moteur thermique entraîne une génératrice qui alimente les batteries reliés a des moteurs électriques qui font tourner le véhicule.