"Permettre à certains employeurs, en particulier les transporteurs, de connaître la validité ou l’invalidité du permis de conduire de leurs employés affectés à la conduite, à l’exclusion du solde de points et de toute autre donnée personnelle". La Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV) et l’Union des transports publics et ferroviaires (UTP) saluent, dans un communiqué commun, cette mesure prise par le Comité interministériel de la sécurité routière le 2 octobre 2015.

Une sécurité routière renforcée

La FNTV et l'UTP avaient sensibilisé les pouvoirs publics à cette problématique voici plusieurs mois. Les deux organisations professionnelles considèrent, en effet, que cette décision "contribuera à renforcer la sécurité des passagers en particulier et la sécurité routière en général".

L'UTP et la FNTV indiquent qu'un bilan de la mise œuvre et des résultats des mesures adoptées sera dressé dans un an, lors du prochain Comité interministériel de la sécurité routière et un point d’étape sera réalisé dans six mois par le ministre de l’Intérieur. Dans cette perspective, la FNTV et l’UTP se disent prêtes à travailler avec les ministères concernés pour mettre en œuvre cette mesure dans le respect des libertés individuelles.

Florence Guernalec