Le 7 novembre 2014, le Syndicat mixte des transports en commun (SMTC) de Toulouse étendait l’amplitude du métro jusqu’à 3h du matin les vendredis et samedis. Une décision répondant à une promesse de campagne de Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse.
 
"Nous prévoyions que cette mesure allait être une réussite, mais les chiffres de fréquentation dépassent nos estimations", se félicite Jean-Michel Lattes, président du SMTC Tisséo.
 
13 000 validations par nuit
 
En effet, le nombre de validations par nuit effectuées entre minuit et 3h du matin s’établit en moyenne à 13 000. "Lors du lancement, nous tablions sur 7 000 à 10 000. Dès les premières semaines, il y a eu un engouement pour cette nouvelle offre, avec un pic de 20 000 validations le soir de la fête de la musique".
 
Les deux lignes du métro automatique toulousain relient, entre autres pôles générateurs de déplacements, le centre-ville aux universités Jean Jaurès (ex-Mirail) et Paul Sabatier. D’où le succès de fréquentation, porté essentiellement par des étudiants noctambules.
 
Ce plébiscite va également contribuer à minorer le coût de cette offre supplémentaire. "Nous avions estimé à 650 000 euros le différentiel entre les recettes et des dépenses de fonctionnement. Or, plus il y a de clients, moins le coût est élevé ".
 
Pas de métro 24h/24
 
Ces résultats de fréquentation n’entraîneront pas pour autant un élargissement des horaires du métro aux autres jours de la semaine. "Ce n’est pas envisageable, car les opérations de maintenance ainsi que la formation des régulateurs et des techniciens en charge de l’automatisation, se déroulent les autres nuits de la semaine".
 
Tout comme il n’est pas prévu de faire "tourner" le métro 24h24 pendant le week-end. D’une part pour des raisons de coût, mais aussi car le créneau 3h00-5h30 n’est pas très porteur en termes de trafic. "Par conséquent, nous en restons là. Ce qui est déjà bien", explique Jean-Michel Lattes, lequel ne manque pas de rappeler "que cette amplitude horaire est une première nationale".
 
Christine Cabiron