"It's coming : Orange the world!". C'est par ce slogan appelant le monde à "s'orangiser" que l'Organisation des nations unies (ONU) appelle les gouvernements, citoyens et entreprises à se mobiliser contre les violences faites à l'égard des femmes. Une couleur choisie pour sa brillance et son optimisme.
 
Plus largement, l'ONU a proclamé que chaque 25 du mois serait désormais un "orange day". Dans le cadre-là, la RATP a décidé d'éclairer en orange la station Nation sur la ligne 1 et en relayant sur son réseau la campagne d'information de l'ONU.
 
La régie parisienne souhaite ainsi "s'engager de manière pleine et entière dans la lutte contre les violences faites aux femmes", précise un communiqué.
 
"Ouvrons nos voix"
 
En complément de la campagne de communication du gouvernement, la RATP déploie depuis un mois une information spécifique par voies d'affichage et d'annonces sonores intitulée "face au harcèlement, ouvrons nos voix".
 
L'objectif est de rappeler les systèmes d'alertes mis à la disposition des voyageurs et les moyens mis en œuvre par l'entreprise afin de garantir la sécurité sur tous ces réseaux.  
 
Christine Cabiron