C'est un marché à 160 millions d'euros pour Alstom.  Le contrat porte sur la livraison de 30 trains régionaux Coradia Continental à la HLB à Hesse. Les 13 rames de trois voitures et 17 rames de quatre voitures seront fabriquées sur le site Alstom de Salzgitter (Allemagne).
 
Les trains doivent entrer en service commercial en décembre 2018 sur le réseau Südhessen-Untermain, reliant les villes de Wiesbaden, Mayence, Darmstadt, Francfort et Aschaffenburg, dans la partie Centre-Ouest de l'Allemagne.
 
"Pour la première fois, Coradia Continental répondra aux nouvelles normes d'interopérabilité des locomotives et des voitures de voyageurs", souligne Didier Pfleger, vice-président Alstom pour l'Allemagne et l'Autriche dans un communiqué. Les rames de trois voitures et de quatre voitures pourront transporter respectivement jusqu'à 350 et 460 passagers.

Un modèle répandu

Le train régional Coradia Continental peut circuler à une vitesse commerciale de 160 km/h et ses caractéristiques d'accélération réduisent le temps de trajet selon Alstom. Coradia Continental est, en outre, doté du WiFi, de prises de courant pour les ordinateurs portables et d'un système d'information des voyageurs qui affiche des informations sur les correspondances.

Plus de 2 200 trains Coradia ont été vendus et 1 900 trains sont actuellement en circulation au Danemark, en France, en Allemagne, en Italie, au Luxembourg, aux Pays-Bas, au Portugal, en Espagne, en Suède et au Canada.

Florence Guernalec