Le sightseeing, vous connaissez ? Le nom peut-être pas, mais l'activité sûrement. Ce sont ces lignes de bus touristiques que l'on trouve dans toutes les grandes villes du monde et qui permettent d'en découvrir les principaux monuments et attractions. Une activité totalement privée et donc aux risques et périls des opérateurs, dans laquelle RATP Dev, qui opère les bus jaunes et verts d'Open tour à Paris depuis 1998, a décidé de se développer. 

Entre 2014 et aujourd'hui, la filiale de la RATP a lancé deux lignes de bus touristiques à New York sous la marque Open Loop, racheté le pionnier londonien The Original Tour, pris le contrôle total du capital d'Open Tour et vient de lancer, ce 15 janvier 2016, le premier tramway sightseeing de Hong Kong. "C'est un marché de niche qui représente 70 millions d'euros de CA annuel à comparer aux 1,2 milliard d'euros que nous devrions réaliser en 2015", explique François Xavier-Perrin, président du directoire de RATP Dev. Mais un marché de niche sur lequel RATP Dev entend devenir en quelques années un des leaders mondiaux.

Doubler son CA en trois ans

"Notre objectif est de doubler notre chiffre d'affaires en quatre à cinq ans", explique Laurence Battle qui supervise la direction dédiée aux activités de sightseeing. Pour y parvenir, RATP Dev va chercher à s'implanter dans "trois à cinq villes touristiques majeures" en y développant son propre service de sightseeing ou en rachetant une entreprise en place. 

L'opérateur, qui se targue d'être le seul des grands groupes mondiaux de transport à s'intéresser à ce marché, lance par ailleurs aujourd'hui "Extrapolitan" qui est à la fois une marque et une franchise. Cette marque, qui sera apposée sur tous les bus touristiques "a vocation à regrouper sous un même label des opérateurs majeurs de sightseeing dans le monde entier". Elle permettra de s'adresser à la fois aux clients des bus touristiques (B2C) mais aussi aux tours opérators et agences de voyages (B2B) qui commercialisent des tours d'Europe. Le site internet commun de réservation www.extrapolitan.com vient d'être lancé. 

Label et franchise

RATP Dev ne souhaite développer son activité d'opérateur que dans quelques grandes villes touristiques mondiales. D'où l'idée d'ouvrir Extrapolitan à d'autres opérateurs de sightseeing. La marque devenant ainsi une franchise au travers de laquelle RATP Dev fera partager son expérience. "Nous sommes convaincus d'avoir une plus-value à apporter de par notre expertise et notre expérience de transporteur urbain, notamment en matière de solutions techniques, d'insertion urbaine ou encore de dialogue avec les autorités organisatrices", explique François Xavier Perrin.

Robert Viennet