Avec près de 138 millions de voyages commerciaux en 2014,  la fréquentation des réseaux de transports collectifs de l'Aquitaine a augmenté de 7,8% entre 2012 et 2014, selon l'Observatoire des mobilités et rythmes de vie, réalisé par a'urba, l'agence d'urbanisme de Bordeaux Métropole Aquitaine avec ses partenaires (1).
 
Ce chiffre cache, cependant, de fortes disparités selon les réseaux : la fréquentation de TransGironde, le réseau de cars à haut niveau de service, a bondi de 28,6% et celui du bus urbain de 15,8%. Celle du TER progresse de 6,4% sur la même période et celle du tramway de 2%.

Un réseau dense
 
Mais, le tram reste le mode de transport le plus utilisé avec plus de 50% du nombre de voyages enregistrés annuellement en Gironde. Et les transports collectifs urbains représentent 91,1% des voyages effectués en transport en commun, tous réseaux confondus. Le réseau de bus urbain produit 60% des kilomètres commerciaux proposés annuellement sur le département. Et la part de la population de la métropole desservie par le réseau de bus urbain (station à moins de 300 mètres) s'élève à 91%.

La voiture se taille la part du lion
 
Malgré cette couverture géographique, chaque habitant de la métropole réalise, en moyenne, 159 voyages en transports collectifs urbains par an (dont 100 en tramway) en 2012, la moyenne nationale s'établit à 190. Un chiffre enregistré également inférieur à celui constaté sur les 12 agglomérations de plus de 400 000 habitants disposant d'un transport en commun en site propre lourd.

Ainsi, Bordeaux Métropole a encore du chemin à faire pour convaincre les habitants d'abandonner leur voiture au profit des transports en commun. Le stock de voitures particulières (de 15 ans ou moins) a progressé de 2,9% en Gironde entre 2012 et 2014. Les dernières enquêtes déplacements réalisées en 2009 avaient montré que la part modale de la voiture représentait 60% dans la métropole et 76% dans le reste du département.
 
Florence Guernalec
 
(1) Les partenaires de l'Observatoire : Ademe, Cerema Sud Ouest, Bordeaux Métropole, Conseil départemental de la Gironde, Conseil régional d'Aquitaine, DDTM et Movable.