Après Compin et Texelis, c'est le troisième investissement du fonds Croissance Rail (1) en un an. Ce fonds géré par BPI France investit aujourd'hui  3,2 millions d'euros dans le groupe Sirail, acteur du marché français du câblage ferroviaire, spécialisé dans la fabrication de faisceaux et la réalisation du câblage électrique pour tout type de matériel roulant.
 
L’entrée de Bpifrance au capital de Sirail a été réalisée dans le cadre de la réorganisation de l’actionnariat historique du groupe, de la création d’un site de sous-traitance en Slovaquie et d’une opération de croissance externe en Allemagne par l’acquisition de Confecta GmbH qui opère dans le même domaine d’activité que Sirail pour des clients tels que Bombardier, Siemens et Alstom.
 
"Nous sommes maintenant armés pour conquérir d’autres parts de marché, acquérir d’autres sociétés en Europe et accompagner notre client historique Bombardier sur un certain nombre de ses sites à l’international", déclare Olivier Piganeau, président de Sirail, dans un communiqué. Le groupe Sirail, qui a réalisé en 2015 un chiffre d’affaires pro forma de près de 31 millions d’euros, ambitionne de doubler de taille à l’horizon 2021.

Un partenaire stratégique de Bombardier
 
Sirail est un sous-traitant de rang 1 et 2 des grands constructeurs ferroviaires à travers ses activités de design (conception et méthodes pour l’assemblage de câblages) et ses prestations de câblage des voitures ferroviaires (première monte, opérations de maintenance et rénovation sur site client...). Sirail, qui emploie 300 personnes en France où il est implanté à Laval (53) et Crespin (59), et en Tunisie où l’entreprise dispose d’un site de sous-traitance, est devenu un fournisseur stratégique du constructeur ferroviaire Bombardier.
 
Bpifrance accompagne le développement du groupe depuis plusieurs années. Il est ainsi membre de la première promotion du programme d’accompagnement Accélérateur PME, lancé par Bpifrance et la Direction générale des entreprises (DGE). Au cours de l’année écoulée, le groupe a ainsi été accompagné dans sa stratégie d’efficacité managériale.
 
Florence Guernalec

(1) Les cinq souscripteurs de Croissance Rail :
Alstom Transport, 14 millions d'euros
Bpifrance, 10 millions
SNCF Participations, 7 millions
Bombardier, 6 millions
RATP, 3 millions