"Les premiers coups de pioche du seront donnés avant fin 2011 pour une mise en service en 2014", assure un représentant du Syndicat mixte Artois Goelle (SMT), l'autorité organisatrice des transports du bassin minier. Cette zone en voie de reconversion économique compte 115 communes et 600 000 habitants. Soit le 7ème périmètre de transport urbain de France.

L'autorité organisatrice a intérêt a respecter le calendrier pour toucher la subvention de 57,6 milions d'euros promise par le gouvernement dans le cadre du premier appel à projet du Grenelle de l'environnement.
Et Jean-Louis Borloo a dores et déjà assuré les élus locaux que la deuxième ligne du tramway nordiste serait inscrite dans le deuxième appel à projet  du Grenelle qui doit être publié dans les tout prochains jours. Le SMT espère 35 autres millions d'euros de subvention, sur un coût global du projet de 657 millions d'euros.


Systra à la maitrise d'œuvre, Transamo à l'ouvrage


C'est la société d'ingénierie Systra (associé avec Inexia, Eccta, Ilex et Urbanica) qui a remporté le contrat de maîtrise d'œuvre des deux lignes du tramway totalisant 37 km. Le groupement a une mission de maîtrise d'œuvre générale, qui va des études préliminaires jusqu'à l'achèvement du projet.  "Le SMT se réserve une partie de la maîtrise d'œuvre", précise son porte-parole.

La première ligne du futur tram, longue de 20 km avec 30 stations, reliera les villes de Liévin, Lens et Hénin-Beaumont. L'autre (17,4 km, 24 stations), ira de Bruay-la-Buissière à Béthune et Beuvry.

SYSTRA assure la direction du projet et, avec INEXIA, la partie ingénierie et système. Eccta est en charge des infrastructures et Ilex et Urbanica de la partie architecture, paysage et urbanisme. Les deux lignes concernent 18 communes et comportent plusieurs franchissements ferroviaires et croisements à niveau. Le groupement devra définir le tracé qui sera connu d'ici à l'automne 2010.

Par aileurs, Transamo, filiale du groupe Transdev et Advia, a remporté le contrat de maîtrise d'ouvrage pour la réalisation de ces deux lignes de tramway du bassin minier.