Alors que les négociations sont toujours en cours sur la convention collective de branche et l'accord d'entreprise à la SNCF, la CGT affirme qu'"un cheminot sur trois a répondu à l'appel" et annonce même plus de 40% de grévistes dans les entreprises ferroviaires privées.

Pour la SNCF, la grève était suivie jeudi 19 mai par 13,8% des salariés et la veille par 15%, tous métiers confondus. En revanche, la direction ne communique pas sur la proportion de grévistes parmi les conducteurs où
la CGT et Sud Rail sont ultra majoritaires. 
 
Néanmoins, le graphique établi par la direction de la SNCF, tend à démontrer un effritement de la mobilisation (voir ci-dessous). Reste que seules les journées des 9 mars et 26 avril étaient des grèves unitaires,
l'Unsa et la CFDT ayant déposé des préavis de grève reconductible à partir du 31 mai 2016.

Florence Guernalec



 Source : SNCF