Après sept mois d’expérimentation, le système parisien de scooters électriques en libre-service se lance aujourd'hui 21 juin 2016. Cityscoot propose 150 scooters électriques en autopartage, répartis dans une zone de 33km2 au cœur de la capitale. "La flotte sera progressivement portée à 1000 scooters dans Paris intra-muros, d’ici le premier trimestre 2017", précise Cityscoot.
 
La réservation des scooters s’effectue via une application mobile, qui permet également de localiser les véhicules disponibles et de visualiser leur autonomie. Un code à quatre chiffres, reçu via l’application, permet de déverrouiller le scooter.
 
"Pour terminer sa location, il suffit de le garer au sein de la zone Cityscoot sur une place publique autorisée aux deux-roues motorisés", poursuit Cityscoot. Il n’y a donc pas de stations, selon le principe du free floating.
 
Quant à la gestion de l'énergie, "l’utilisateur ne se préoccupe jamais de recharger le scooter : l’équipe de maintenance Cityscoot se charge de remplacer les batteries vides par des pleines". Le tarif de base, sans abonnement, est de 0,28 euro la minute.
 
Cityscoot vise 5000 utilisateurs dès le premier mois d’exploitation et indique être en discussion avec "d’autres grandes villes françaises" pour décliner son service en dehors de la capitale.
 
Christophe Guillemin