"Des voyageurs embarquant en toute sécurité dans un car sur l'autoroute A10, des cars empruntant la bande d'arrêt d'urgence aménagée à l'approche de la zone urbaine de Grenoble, des collectivités comme les Bouches du Rhône qui réfléchissent à des actions pour faciliter la circulation des transports collectifs sur la voirie urbaine rapide : autant de "Mobil'idées" qui vont dans le sens d'un réseau routier adapté aux transports collectifs, répondent aux attentes des citoyens et sont au service de développement durable", selon la Fédération nationale des transports de voyageurs (FNTV).

"Mais, avec un minimum de courage politique, il est possible de faire encore plus avec la création de lignes interrégionales régulières express en car, écrit le syndicat professionnel dans un communiqué du 10 mars 2011 (lire l'article sur la libéralisation de ces lignes routières)

La FNTV, qui regroupe environ 3 000 entreprises autocaristes, estime que sur près de 600 milliards de kilomètres parcourus tous les ans sur les routes françaises, un peu moins de 1% sont effectués par des autocars et des bus.
Un rééquilibrage est possible si l'on en croit le dossier "Mobil'idées" qui recense les bonnes pratiques du transport collectif que la FNTV prépare pour son 19ème Congrès annuel, le 19 octobre 2011 à Paris.