La surprise se lisait sur les visages des dirigeants de Keolis qui ont visiblement appris la nouvelle en même temps que la presse réunie pour assister, ce 2 septembre 2016, au lancement de la première expérimentation sur route ouverte de navettes autonomes. Annie Guillemot, présidente du Syndicat des transports de l'agglomération lyonnaise (Sytral), a annoncé que Keolis serait renouvelé comme opérateur des transports en commun lyonnais. Une décision qui sera validée en conseil syndical début octobre, a précisé l'élue.

Ce nouveau contrat d'une durée de six ans prendra effet le 1er janvier 2017. Le réseau lyonnais est le plus important réseau urbain de province. Il assure le déplacement de 1,25 million d'habitants répartis dans les 59 communes de la métropole de Lyon, de la communauté de communes de l'Est lyonnais et de sept communes limitrophes du département du Rhône.

Le réseau produit chaque année 57 millions de kilomètres commerciaux et offre 6 milliards de places kilomètre par an. Il opère 1000 bus et trolleybus, 5 lignes de tramway, 4 lignes de métro dont une automatique et un funiculaire.

Keolis, qui était l'unique candidat, est l'opérateur du réseau TCL depuis des décennies. 

Robert Viennet et Christine Cabiron (à Lyon)