Avec 665 voitures, c’est la plus importante commande privée de trains dans l'histoire du Royaume-Uni. Bombardier a remporté un contrat d’une valeur de 1 milliard d’euros environ assorti d’un contrat de services de maintenance continus de 97 millions d’euros pendant toute la durée de la concession (avec une option de prolongation), soit sept ans.

Les Bombardier Aventra exploités par Abellio sont destinés à la concession ferroviaire East Anglia (97 millions de voyages par an). La filiale de la société nationale ferroviaire néerlandaise NS a remporté la franchise face au sortant National Express. Ce contrat "apportera aux habitants d'East Anglia des trains hautement qualitatifs qui contribueront à une transformation ambitieuse des chemins de fer de la région. (...) les 665 voitures climatisées Bombardier Aventra amélioreront grandement l'expérience de voyage de millions de passagers", déclare Dominic Booth, directeur général d’Abellio au Royaume-Uni dans un communiqué. 

D'importantes commandes des trains Bombardier Aventra sont déjà passées pour la ligne Elizabeth de Transport for London (Crossrail) et pour le projet LOTRAIN de London Overground à Londres.

Les nouvelles rames devraient être livrées entre janvier 2019 et septembre 2020 à la Rosco Angel Trains, détenue depuis 2008 par un consortium d’investisseurs d’Australie, du Canada, du Luxembourg et du Royaume-Uni. Pour financer cette commande, Angel Trains a conclu un contrat avec la Commonwealth Bank d'Australie. La transaction renforce la position de la banque au sein de l'industrie ferroviaire ainsi que son support pour la fabrication au Royaume-Uni.

A l’heure où la commande publique de matériel roulant se fait rare en France faute de moyens financiers, le recours à des Rosco pourrait être un moyen de débloquer des projets de renouvellement de trains qui tardent à se concrétiser...

Florence Guernalec